DECLARATION DE L'AMBASSADEUR DE LA FEDERATION DE RUSSIE auprès de l'ONU VITALI TCHOURKINE le 14 avril 2014

Les pouvoirs ukrainiens auto déclarés après le coup d'Etat ont commencé la neutralisation armée des manifestations du peuple, issue de la négligence des intérêts légaux des habitants des régions de Sud-Est, des menaces et de la violation envers ceux qui s'opposent à l'emprise des forces de l’extrême droite, aux actes chauvins, russophobes, antisémites de la coalition qui a pris le pouvoir à Kiev moyennant le soutien direct des Etats Unis et de l'union Européenne.

Nous accusons catégoriquement les tentatives d'avoir recours à la force brutale contre les manifestants et les activiste en s'appuyant sur les combattants de l’extrême Droite et autres groupements paramilitaires illégaux. On est surtout indigné par l'ordre criminel de Tourtchinov d'utiliser l'Armée dans le but de maîtriser les protestations. A la suite de telles actions le sang a déjà été versé dans le Sud-Est.

Nous exigeons que les élus de Maidan ayant renversé le Président légitime d'Ukraine arrêtent immédiatement la guerre contre leur propre peuple, qu'ils acquittent leurs engagements sur le Traité du 21 février. Les sponsors occidentaux de Maidan surtout ceux qui ont signé ce Traité et les Etats Unis tireurs de ficelles sont obligés de mettre à la raison leurs administrés dérapés, les forcer à se distancer des néo nazi et autres extrémistes, à arrêter l'emploi des forces armées contre le peuple ukrainien et à commencer en urgence un vrai dialogue national avec la participation égale de toutes les régions dans le but de mettre à jour le plus vite possible une réforme constitutionnelle radicale. Actuellement la possibilité d'éviter la guerre civile en Ukraine ne dépend que de l'Occident.

Количество просмотров: 85

Медиасеть "Взгляд"