OSCE a désapprouvé la violence à Marioupol

OSCE a désapprouvé la violence à Marioupol | Русская весна

Cela a été déclaré par Ertuğrul Apakan, chef de la mission spéciale de la surveillance de l’OSCE en Ukraine, — dit le porte-parole de l’OSCE

«Je désapprouve catégoriquement la violence et appelle toutes les parties à se tenir sur la réserve et à prendre immédiatement des mesures pour la désescalade de cette situation qui a été cause de nombreuses victimes et a crée l’ambiance de peur et de méfiance»- annonce la déclaration.

Il y a l’information contradictoire sur le nombre de victimes à Marioupol. Certaines sources ukraniennes annoncent 7 morts, d’autres — 20. Les temoins écrivent que Kiev diminue considérablement le nombre de morts qui dépassent une centaine.

La déclaration de l’OSCE et le retrait hatif de la Garde Nationale prouve la réalité de la dernière version.
Le nombre exact des blessés n’est pas connu non plus en ce moment. On a annoncé juste que 42 blessés dont 10 policiers avaient été accueillis dans les hopitaux de Marioupol le 9 mai.

L’echec de l’opération punitive à Marioupol décridibilise Kiev car il est beaucoup plus difficile de cacher ou de falsifier les conséquences d’une telle opération (comme cela a eu lieue à Odessa) dans une ville qui n’est pas soumise à leur contrôle. Même les mass-média ukraniens ont parlé de cette opération punitive.

Количество просмотров: 295